Les Écrits

Hier j’ai parlé du miroir, ce qui m’a donné
aujourd’hui l’idée de parler de l’image.
Mais ce n’est pas l’image réfléchie que
je veux signaler, c’est l’image
irradiante, celle que je peux
comparer au disque du soleil qui éclaire et réchauffe.
L’image du miroir
est apparente, extérieure, et jamais
elle ne m’a dévoilé un
trait de ce que
j’appelle mon
âme occulte.
Alors que l’image
irradiante est celle qui, comme
le soleil, se répand
pour éclairer notre
âme occulte.

 

Postal d'Amadeo à Lucie. Madrid, 1911 Fonds Amadeo de Souza-Cardoso (FCG – Bibliothèque d'Art)
Postal d’Amadeo à Lucie. Madrid, 1911
Fonds Amadeo de Souza-Cardoso (FCG – Bibliothèque d’Art)

Lettres

1906_1908
1909
1910
1911-1912
1913
1914
1916_1917
1918
Walter Pach